Avertir le modérateur

04/04/2013

Affaire Cahuzac: François Hollande est-il vraiment «stupéfait»?

article_HollandeElysee.jpg

Ce mercredi 3 avril, François Hollande s’est exprimé sur l’affaire Cahuzac. La tension est forte évidemment. Les coupures vidéo n’arrangent pas son image de mauvais communicant et sa gestuelle «copier/coller» qu’il plaque sur ses discours ne fait qu’aggraver son cas. Mais même coaché,  ses gestes révèlent des informations.

D'une manière générale, quand les deux mains sont en mouvement, nous pouvons espérer une plus grande conviction de notre interlocuteur. La main gauche est celle de la conviction personnelle alors que la main droite, est celle de la concentration.

Quand la main gauche disparaît, nous pouvons en déduire que notre interlocuteur s’implique moins, ou qu’il n’est pas vraiment convaincu de ce qu’il dit.

Appliquée à un discours politique, cette règle peut vouloir dire que les propos énoncés ne sont pas tout à fait exacts, qu'il n'y croit pas ou que certaines actions annoncées ne sont pas pour bientôt.  

Mercredi, la main gauche de François Hollande a disparu plusieurs fois pour se mettre le long du corps et sa main droite a pris le dessus, devenant mobile.

Je vous ai mis en couleur rouge, les propos où la main gauche de François Hollande a disparu. Sans pouvoir tirer de conclusions hâtives, le résultat est tout de même intéressant. 

«J’ai appris hier avec stupéfaction et colère, les aveux de J. Cahuzac.

Il a trompé les plus hautes  autorités… c’est une faute impardonnable

J. Cahuzac n’a bénéficié d’aucune protection, autre que la présomption d’innocence…

C’est un choc… Je suis donc amené à prendre trois décisions :

1/Renforcer l’indépendance de la justice… cette réforme sera votée au parlement dès cet été.

2/Lutter de manière impitoyable contre les conflits entre les intérêts publics et les intérêts privés.

3/ Assurer la publication  et le contrôle sur les patrimoines des ministres et de tous les parlementaires. Le gouvernement soumettra là encore, dans les semaines qui viennent un projet de loi…

Les élus condamnés pour fraude fiscale ou corruption seront interdits de tout mandat

 

11:22 | Lien permanent | | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Enorme :))

Écrit par : Fab | 04/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu