Avertir le modérateur

02/04/2013

Marine Le Pen préfère François Hollande à Nicolas Sarkozy

marine le pen.jpg

Aujourd’hui, Marine Le Pen était l’invitée des 4 vérités présentées par Roland Sicard sur F2.

Dans sa gestuelle ce matin, voici ce que j’ai épinglé :

-    Elle compare Jean-Marc Ayrault à François FIillon en concluant qu’il y a aucune différence entre les deux hommes. Elle le pense, elle est sincère et spontanée en disant cela. En effet, cette idée est précédée par un geste que nous pouvons faire lorsque nous allons dire quelque chose « que nous sentons bien ». Ce geste est un auto-contact au-dessus du nez qui ressemblerait à une activation de notre sens olfactif.

-  Elle préfère François Hollande à Nicolas Sarkozy… Finalement est-ce vraiment étonnant ?

Nos mains ont tendance à présenter des directions  lorsqu’elles sont en mouvement, elles nous aident à mieux nous exprimer. Faites l’essai, expliquez à votre interlocuteur comment faire pour venir chez vous en vous attachant les mains, vous allez vite vous rendre compte que c’est difficile…Citez deux éléments différents comme (dans le cas de Marine LE PEN) « la droite et la gauche », « la France et l’Europe », « La sauvegarde de notre économie et la ruine de notre économie », « Hollande et Sarkozy » ...et vous verrez que vos mains placent un élément d’un côté puis l’autre élément de l’autre côté. Vos préférences vont se retrouver du même côté et vos non préférences de l’autre côté à l’opposé.

Marine Le Pen préfère Hollande ou déteste-t-elle Sarkozy ? Autrement dit est-ce une adhésion à Hollande ou un rejet de Sarkozy? A vous d’y réfléchir !

-  Ce matin, elle cachait son envie de sourire.

Comment je l’ai vu? Le visage est heureusement pour nous un ensemble le plus souvent symétrique. Pourtant, la partie droite et la partie gauche de notre visage ne sont pas contrôlées par les mêmes hémisphères de notre cerveau. Ce qui veut dire que parfois, lorsque nous ressentons une émotion, mais que nous désirons en montrer une autre, le conflit des deux hémisphères peut se remarquer par une dissymétrie du visage. Ce matin, sur le visage de Marine LE PEN vous pouviez voir un sourire sur sa partie gauche, partie reliée à la spontanéité et une absence de sourire sur sa partie droite, reliée au contrôle. Elle avait envie de sourire mais ne désirait pas le montrer. Pourquoi réprimer cette envie de sourire ? Faudrait lui poser la question. 

10:27 | Lien permanent | | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Bien sûr qu'elle préfère le mou, l'autre lui fait de l'ombre.

Écrit par : andréas | 02/04/2013

Intéressant...

Écrit par : shiro | 02/04/2013

ce n'est que l’interprétation d'une personne ! elle n'a vu et entendu que ce qu'elle voulait voire et entendre ! n'importe qui peut interpréter n'importe quoi, mais ces dires n'engagent que la personne qui interprète, ce n'est pas pour cela que c'est la vérité !

Écrit par : mayou67 | 02/04/2013

Eh bien, moi, l'explication sur les mains m'a bien convaincu.

Écrit par : Phil | 02/04/2013

C'est incroyable cet acharnement sur Lepen, tous ces biens pensant de journalistes qui prétendent savoir et avoir toutes les connaissances du monde. Elle doit vraiment faire peur pour subir toutes ces médisances.

Écrit par : Tous Unis | 02/04/2013

la gauche fait monter le fn,ça c'est bien connu!. la elle nous le dis en plus! mais le fn fait monter l'extreme gauche coco et gauche facho!. Mais bon de toutes façon tous des impuissants.

Écrit par : ramatuel | 02/04/2013

un décryptage et une analyse intéressante.

Écrit par : Christaline | 02/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu