Avertir le modérateur

16/02/2012

SARKOZY/HOLLANDE : que nous révélent leurs gestes ?

Nicolas Sarkozy et François Hollande sont passés tous les deux au journal de 20h de  TF1, (le 15 février pour le premier, le lendemain pour le deuxième)

 

Une chose est sûre et on s'en doutait, ils sont tous les deux plutôt très bien préparés !

 

Cependant, je note quelques différences, les voici :

 

Nicolas Sarkozy se permet plus de mouvements. Il veut davantage convaincre, il est plus investi dans ce qu’il dit. Son corps est tout au long de l’interview vers l’avant, ce qui nous donne cette impression de volonté de communiquer.

 

Les gestes de Nicolas Sarkozy révèlent les priorités suivantes :

 

Il est d’abord « président » puis ensuite « candidat »

Il doit « gérer les crises » en premier, puis « faire les réformes » ensuite

La formation des chômeurs n’est pas prioritaire dans ses actions

La solidarité n’est pas non plus sa priorité

 

Vrai ou faux ?

« J’ai hâte de retrouver les français » : vrai

« Je veux poser les bonnes questions » : vrai

« Les étrangers en situation régulière ne doivent être victimes d’aucun amalgame » : vrai

Je suis « un français comme les autres » : faux

« Les français qui sont convaincus que si la France est forte, ils seront protégés » : faux

 

 

La gestuelle de François Hollande prend de la verticalité.

 

C'est-à-dire qu’il est très vigilant à ses gestes et qu’il en fait assez peu.

Son axe de tête est souvent assez relevé, ce qui transmet une volonté d’être « supérieur » dans la hiérarchie.

Son dos reste bien droit au long de l’interview, et ses épaules sont assez rigides, ce qui donne une impression de communication verrouillée.

 

François Hollande a pris du galon. Il a travaillé son allure, mais, à mon sens, il doit se méfier. Pour être comprises, ses idées doivent être transmises avec conviction et non pas avec force.

 

La conviction et la volonté, F. Hollande doit très certainement les ressentir, mais il ne se laisse pas encore le droit de les transmettre par une gestuelle plus libérée, "moins vérouillée"... C’est tout le problème : à vouloir trop bien faire, on finit par faire mal.

 

 

Olga Ciesco

 

22:51 | Lien permanent | | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu